Le mondial de l’automobile ouvre ses portes à la fin de la semaine, nul doute qu’on y parlera de véhicules électriques et donc d’autonomie.

L’autonomie représente la distance maximale que l’on peut couvrir avant de devoir recharger ses batteries. Les points critiques pour rouler en toute sérénité sont :

  • Le couple consommation et capacité de stockage
  • La disponibilité d’un point de recharge
  • La durée de la recharge

Ce sont les progrès réalisés dans ces 3 domaines qui rendent aujourd’hui l’utilisation d’un véhicule électrique envisageable pour des usages de plus en plus variés.

J’ose l’analogie avec l’humain : Nous aussi, nous cherchons à « gérer notre énergie » et à « recharger nos batteries ».

Avant chaque (re) démarrage, je me jauge :

  • Quel est mon capital d’énergie ?
  • Où est mon prochain point de recharge ?
  • Quelle énergie supplémentaire vais-je y gagner et en combien de temps ?

Etre à l’écoute de mon corps me permet de savoir précisément, où je me situe. C’est une clé que j’utilise, par exemple, pour planifier mes tâches avant de me lancer dans l’action.

Je suis attentif aux facteurs de surconsommation :

  • Mon coffre est-il encombré de bagages inutiles ?
  • Quels boulets suis-je en train de trainer ?
  • Est-ce que, par hasard, je n’appuie pas en même temps sur l’accélérateur et sur le frein ?

Ce qui fonctionne le mieux pour me recharger :

  • Le sport, la musique, la lecture
  • Les voyages, la méditation, le rêve, la respiration…

Et pour vous ? Nous n’avons pas tous les mêmes modèles de batteries, les points de recharges sont aussi nombreux que variés, alors, pourquoi ne pas s’entrainer à les repérer et à en expérimenter de nouveaux.

L’autonomie c’est savoir jusqu’où on peut aller en toute confiance. Il est possible de développer cette capacité. Le coaching permet de repousser ses limites en toute sécurité, de trouver de nouvelles solutions, de mobiliser toutes ses ressources…et, au final, d’aller beaucoup plus loin.

il n'y a pas encore de commentaires. vous pouvez être le premier.

les commentaires sont fermés.